Chronique d’une mort annoncée

Non, je ne parle pas de Griffe d’Encre. ^^
Mais d’une de ses collections.

Petit rappel historique

Griffe d’Encre a démarré en 2007 avec 4 collections correspondant à 4 formats : anthologies, novellas, recueils et romans,  collections dirigées respectivement par Magali Duez, moi-même, Karim Berrouka & Michaël Fontayne, et Magali & moi.
Les choses sont restées stables jusqu’à fin 2010 – même si Michaël a migré petit à petit de la codirection des recueils vers le rôle d’anthologiste -, date à laquelle Le Guide de la poubelle galactique a inauguré, nous l’espérons, une nouvelle collection, dirigée par Zariel : les Carnets.

C’est un sujet sur lequel nous réfléchissons par intermittence depuis longtemps (1 à 2 ans), Magali et moi, mais nous venons de prendre notre décision : nous allons « fermer » la collection Roman.
Oh,  pas demain ! Vous allez voir paraître chez nous encore quelques romans dans les prochaines années : ceux que nous avons déjà acceptés, et les éventuelles suites dont nous aurons publié le début (comme un troisième tome pour Lemashtu, par exemple). Peut-être aussi des traductions, j’en ai parlé dans un billet précédent sur le blog des éditeurs. Mais nous n’envisageons plus cette collection comme devant produire des ouvrages, contrairement aux autres. Nous aimerions que cela devienne à terme une collection dilettante, sans contrainte de date ou de quantité – mais toujours de qualité ! Peut-être fantôme, peut-être pas. Juste pour le plaisir éventuellement, si une rencontre se fait par hasard.
Après 2014, les romans griffés, si romans griffés il y a, ne seront donc plus la règle mais l’exception.
Ça ne correspond pas tout à fait à la définition d’une collection fermée, mais j’emploie ce terme car nous ne rouvrirons pas les soumissions pour les romans.

Pourquoi cette décision ?

Eh bien, déjà, les romans ont été toujours un peu à part chez GdE. Nous avions ouvert une collection « roman » parce qu’on ne voyait pas trop comment il était possible de s’en passer, pas spécialement par envie d’en publier dans l’absolu, même si nous avons par la suite eu d’énormes coups de coeur et publié de très bons ouvrages. Mais il reste que je me sens mieux dans la novella, et Magali se sent mieux dans les anthologies. Publier un roman représente un boulot considérable – et nous ne sommes pas que directrices de collection, nous portons toutes les casquettes dans la boîte : comptable, gérante, commerciale, webmastrice, chargée de fabrication, etc. La codirection n’est pas toujours évidente non plus.

Pour Les Voyageurs, nous avons tenté un autre mode de fonctionnement et choisi une griffée de longue date (ma fidèle lectrice de novellas, bénie soit-elle) comme directrice d’ouvrage. Cela s’est merveilleusement bien passée : Virginie et Réjane se sont fort bien entendues, elles ont fait un boulot for me formidable, et quand Réjane nous a repassé le fouet la main, nous n’avions plus que des broutilles à nous mettre sous la dent. C’était bien le but recherché, et nous avons d’ailleurs prévu de reprendre Réjane comme directrice d’ouvrage sur un des prochains romans à paraître. Tout roule, donc ?
Sauf que, moi, ça me frustre profondément 😛
J’ai beau aimer chacun de nos romans, j’ai beau avoir hâte de publier les suivants, je sais que je vais soit m’essouffler, soit déléguer, et que dans ce dernier cas je ne me sentirai pas vraiment à ma place. Bref, ce n’est pas un format où je suis très à l’aise pour respecter des délais ou des contraintes de rythme de parution, et c’est pareil pour Magali.

D’un point de vue purement financier, les romans ne sont pas plus avantageux qu’autre chose, du moins chez nous. Sur les 4 déjà parus, seulement 1 nous a permis de rentrer dans nos frais à l’heure actuelle. Ce n’est pas cet argument qui nous aurait fait arrêter (sinon on ne ferait plus grand-chose ^^), mais disons qu’il ne nous pousse pas à continuer en mode collection régulière.

Est-ce que cela va changer quelque chose pour les autres collections ?

Pour le moment rien n’est décidé, mais il est possible que je détende quelque peu la limite supérieure (250 000 signes à l’heure actuelle) pour les novellas. Possible mais pas certain, car il faudrait dans ce cas que j’accepte d’atteindre et de dépasser les 10€ pour les plus grosses, et je ne suis pas sûre que ce soit une bonne chose.
J’aviserai en temps voulu.

Par contre, on peut penser que le temps ainsi libéré nous permettra à terme d’en consacrer plus à nos autres casquettes. Pour parler pour ma pomme, il y aura beaucoup plus d’articles sur le blog, par exemple. Non, allez, ne faites pas cette tête-là, je rigole. 😛
Par contre, disposant de plus de temps et de place, repartir plus activement à la pêche aux nouveaux-auteurs-de-novellas en rouvrant la collection aux non-batraciens, oui !
À terme. 🙂

Publicités

A propos Menolly

Cocréatrice des éditions Griffe d'Encre en 2006, je dirige la collection Novella, et codirige les Romans avec Magali. Je suis également gérante de la société, webmastrice du forum, du site et de la boutique, correctrice, maquettiste, et chargée de la fabrication des livres griffés. Le repassage, par contre, c'est pas mon truc.
Cet article, publié dans Au jour le jour, Chez Griffe d'Encre, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Chronique d’une mort annoncée

  1. Li-Cam dit :

    C’est un peu triste, mais le diagnostic est imparable. Je peux imaginer que toutes les casquettes que vous arborez vous laissent peu de temps pour aborder en toute sérénité la somme de travail colossal que représente la dir lit d’un roman.
    Je fais suivre cet article sur face de book.
    Bises
    LC

  2. Menolly dit :

    Merci m’dame et bizz aussi 🙂

  3. Ping : Quels éditeurs de l’Imaginaire (SFFF) acceptent ou refusent les manuscrits ? | Acta est Fabula - Un regard critique et/ou humoristique sur l'actualité fantasy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s