Interview de libraire : Christine, Fnac Mulhouse

Chers amis bipèdes, bonjour ! C’est mercredi, c’est librairie !

Aujourd’hui je suis à Mulhouse, et plus précisément au rayon SF de la Fnac de Mulhouse pour vous faire découvrir l’une des libraires préférées de mes bipèdes, j’ai nommé : Christine !

Bonjour, amie bipède, et merci d’avoir accepté de répondre à mes questions. Ton métier, pour toi c’est quoi ?

Mon métier c’est avant tout des contacts avec tous types de lecteurs,  des échanges et des découvertes.

Comment ça t’est venu ?

Grâce à une annonce dans la rubrique emploi où une petite librairie cherchait un libraire ! Je n’avais pas envisagé de faire d’un loisir un métier avant de voir cette annonce.  Après mon DUT je ne savais pas trop vers quel métier m’orienter, quand j’ai lu cette annonce je me suis dit « voilà, c’est exactement ce qui me plairait ! »

L’imaginaire et toi ?

C’est un moyen d’évasion, de rêve, de réflexion aussi. C’est assez rapidement devenu mon genre préféré.

Comment as-tu connu Griffe d’Encre ?

Il était une fois… Je pourrais presque commencer l’histoire ainsi. La centrale d’achat de la librairie où je travaille avait sélectionné deux titres des éditions Griffe d’Encre pour une opération d’été. La couverture de La Vieille Anglaise et le continent de Jeanne-A Debats m’a tout de suite tapé dans l’œil. Je me suis dit « essayons pour voir si le contenu est aussi bon que la couverture est belle ». J’ai été tellement enthousiasmée que j’ai demandé à faire venir l’auteure pour une dédicace et cela m’a permis de rencontrer Jeanne bien sûr, mais aussi Magali (Duez), qui en plus de faire du bon travail est très sympathique ! Tout récemment j’ai rencontré Menolly, qui est tout aussi sympathique que Magali, et je lis tout ce qui paraît chez Griffe d’Encre. C’est un plaisir de lire des textes de si bonne qualité et si variés.

Parle-nous un peu de ta librairie ?

Le fait de faire partie d’un grand groupe a des avantages et des inconvénients. Mais j’ai toujours la possibilité de choisir ce qui va dans les rayons dont je m’occupe (SF – polar – manga) et je peux ainsi me faire plaisir en mettant en avant mes coups de cœur. Au fil des années j’ai eu l’occasion de m’occuper de différents rayons (littérature en poche – vie pratique – tourisme – informatique), c’est très intéressant de découvrir de nouveaux domaines. Suite à d’importants travaux, la librairie occupe un étage entier et est vraiment très jolie et spacieuse. Les différents libraires qui composent l’équipe sont là depuis au moins 10 ans, ce qui fait que nous nous connaissons bien, il y a un bon esprit d’équipe.

Ton GdE préféré ?

Hum, ça c’est difficile à dire. Ils sont tous différents et chacun est bon dans son genre. Disons La Vieille Anglaise et le continent puisqu’il m’a fait découvrir Griffe d’Encre. J’ai adoré La Porte de K. Berrouka aussi. Bon je m’arrête là, on ne va pas tous les énumérer !

Et une auto question ?

Quel est le comble pour une accro des éditions Griffe d’Encre?
Être allergique aux chats ! Eh oui c’est mon cas ! Vais-je réussir à me désensibiliser à cette allergie en lisant régulièrement des GdE ? Seul l’avenir le dira !

Oh, pauvre de toi ! Être allergique aux plus belles créatures du monde, quelle horreur ! Brrr… Peut-être qu’un chanu te conviendrait quand même ? Je te confie ce bébé Sphynx, tu me diras comment ça se passe entre vous deux, d’accord ?
En échange, aurais-tu quelque chose à m’offrir pour ma collection de souvenirs ?

Voici mon cadeau pour toi : un carillon feng-shui afin de t’envoyer de bonnes ondes harmonieuses et énergétiques !

Oh, c’est trop gentil ! Ça tombe bien, je me sentais un peu raplapla.
Merci beaucoup, amie bipède, et je te souhaite de bonnes vacances ensoleillées et griffées 🙂

Publicités

A propos Grifouille

Mascotte de Griffe d'Encre et bombardée grand reporter pour ce blog, j'interviewe tous les bipèdes qui passent à ma portée.
Cet article, publié dans Interviews, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Interview de libraire : Christine, Fnac Mulhouse

  1. isaguso dit :

    Super contente de lire cette interview !
    J’ai justement entendu parler de la libraire de la Fnac de Mulhouse dimanche dernier par un lecteur. Ça fait plaisir de mettre un visage et des mots sur une personne qui fait une place aux parutions griffées dans un espace comme la Fnac.
    Faudra qu’un jour je pousse jusqu’à Mulhouse pour pouvoir me plonger dans son antre !

  2. isaguso dit :

    Et je trouve la photo du début géniale ! Qui a eu l’idée ?

  3. Menolly dit :

    L’interviewée 😉
    Christine était aux Imaginales, je ne sais plus si c’était le samedi ou le dimanche. Tu ne l’as pas croisée sur notre stand ? (elle nous avait apporté 2 Kouglofs :))

  4. isaguso dit :

    Non, quand je suis arrivée l’après-midi y avait les kouglofs (très bons !) mais plus la personne qui les avait amenés. L’année prochaine, peut-être. Sauf si je passe un jour à Mulhouse, j’en profiterais pour revoir un de ses fidèles clients !

  5. Christine dit :

    Merci la Grifouille pour ce joli chaton, je craque !
    Hé oui Isabelle nous nous sommes manquées de peu. Ce n’est que partie remise, j’en suis sûre !

  6. Jean-Jacques dit :

    Petite réponse d’un lecteur mulhousien qui profites régulièrement des bons conseils et de la bonne humeur de Christine 🙂

    Je trouve cet Interview très sympathique. Il est malheureusement de plus en plus rare de trouver des libraires passionnés par leur métier ou simplement des librairies de province accordant assez d’importance au monde de l’imaginaire pour lui accorder l’importance qu’il mérite !

    Alors les griffés et les griffeurs n’hésitez pas lorsque vous passer dans la région mulhousienne à passer voir Christine 🙂

  7. NB dit :

    Ça fait plaisir de lire des interviews de libraires passionnés !

  8. Nathalie Dau dit :

    Arf, pas le souvenir d’avoir vu Christine non plus, et comme j’étais à la table des libraires, je n’ai même pas pu goûter aux kouglofs. *boude* (c) Nicky.

  9. Dame Elodie dit :

    Quelle belle interview !
    Je suis une jeune libraire du même groupe et j’ai aussi tourné dans les rayons (littérature générale – SF – polar pour arriver dans mon domaine de prédilection : la BD et le manga) j’adore le fantastique et je suis sous le charme de Griffe d’encre. Malheureusement, je n’ai pas pu en faire venir à Valence, ayant déjà tenté le coup avec d’autres petits éditeurs, qui se sont changés en invendus… Mais je n’hésite pas à faire part de mes coups de coeur, pour essayer de mettre ma main à la pâte côté pub sur le site du magasin, et sur les blogs et forums 😀
    Merci à toi Christine pour cette description sympathique de notre métier, et pour la défense que tu prends auprès de ces fantastiques éditeurs 😀

  10. isaguso dit :

    C’est agréable de voir qu’il y a des libraires vraiment passionnés par leur travail même dans les grands groupes. On finit parfois par oublier que derrière telle ou telle enseigne, c’est tout de même l’individu qui prime.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s