5 ans après : Antoine Lencou (Ouvre-toi!)

Peux-tu te présenter en quelques mots? 

Bonjour Grifouille ! Disons que je suis un insatiable curieux de tout et du mystère de la vie en particulier. Ça m’amène à me poser des questions sur nos origines et notre devenir, sur le sens de notre présence, celui de l’univers, la mort. Des questions pas vraiment originales, tu vois. Et auxquelles je tente des fois, non, souvent, de répondre. La SF est pour moi le meilleur moyen de s’y essayer. Et comme ces questions sont sérieuses, j’y mets une pointe d’humour qui peut décontenancer, mais moi j’aime. ^^

Comment t’est venue l’envie d’écrire ?

J’étais ado. Je lisais tout ce qui passait à ma portée et je me suis dit, pourquoi pas moi ? Je me suis donc mis à noircir des tas de feuillets d’historiettes pas vraiment bonnes et jamais finies ! Mais le virus était pris. J’écris depuis plus de vingt ans maintenant avec, parfois, de longues périodes d’inactivités. Mais dans ces derniers cas, je culpabilise ! Alors tôt ou tard, je m’y remets…

Quel souvenir gardes-tu de ta première collaboration avec Griffe d’Encre? 

Un très bon souvenir ! J’étais dans ma vague « robot » d’où je ne suis pas encore sorti d’ailleurs. À la question posée : ouvre-toi ! la réponse m’est venue tout de suite : non ! Et c’est une porte qui répondait car pour moi, les robots prennent souvent des apparences des plus anodines.

Ma nouvelle soumise faisait 2 parties et après 4 ou 5 versions, elle en comprenait 3. J’aime ces phases de retravail et d’échange qui permettent au texte de grandir et de s’améliorer. J’ai trouvé avec Griffe d’Encre des gens passionnés, très professionnels et profondément humains. Que demander de plus ? Travailler encore ensemble bien sûr !

Quelle est l’histoire derrière « Ah la porte ! » ? 

Que nous vivons dans un siècle technologique, que notre futur le sera de plus en plus et que cette technologie ne fera que ce qu’on lui dictera de faire. Le monde que je décris ressemble à une société très policée, très encadrée, pour laquelle le bonheur est obligatoire selon les critères qu’elle a définis. On n’en est pas forcément très loin aujourd’hui.

Quelle est ton actualité artistique?

Alors, il y a quelques nouvelles à venir ici et là ; chez GDE la suite de ma novella pour la fin de l’année ou celle d’après. Ensuite, avec mon pote Jess Kaan, nous avons plusieurs projets de coécriture ensemble : un recueil de nouvelles épistolaires qui est bien avancé, et puis un roman historico-robotico-temporel, mais là, tout reste à faire !

Et n’oublie pas aussi la parution de « Ah la porte! » dans la revue Russe, Esli. 😉

Antoine Lencou

Publicités

A propos Grifouille

Mascotte de Griffe d'Encre et bombardée grand reporter pour ce blog, j'interviewe tous les bipèdes qui passent à ma portée.
Cet article, publié dans 5 ans après, Chez Griffe d'Encre, Interviews, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s